Concours d’écriture pour les CM2

Ce concours a été proposé pour la 6e  édition par Ouest-France, Edouard Leclerc et Rue des Ecoles.

Les classes du CP au CM2 des écoles élémentaires de Bretagne ont été invitées à écrire collectivement la suite d’une histoire sur le thème « Au nom de l’amitié ».

 Séduite par le sujet, la classe de C.M.2 de l’école a souhaité participer à ce concours.

Il s‘agissait, pour nous, de continuer à écrire un début d’histoire proposé par un auteur de jeunesse, Catherine Latteux.

Maîtresse d’école pendant quinze ans, et auteure jeunesse aujourd’hui, Catherine Latteux a invité les enfants à imaginer d’émouvants récits tout en poésie.

Voici le début de l’histoire :

Sur un banc où elles ont l’habitude de se retrouver, Violette attend sa copine Coline. Des larmes coulent sur ses joues car elle sent  au fond de son cœur que Coline ne viendra pas aujourd’hui.

 Alors, elle se lève et jette dans la poubelle les biscuits qu’elle pensait partager avec elle. Tout à coup, de la corbeille, une drôle de bestiole surgit comme par magie.

-Oh merci ma jolie! Enfin de la bonne nourriture au milieu des ordures. Violette reste sans voix.

-Ben, tu en fais une tête! Qu’est-ce qui ne va pas?

Cette fois, la fillette réagit:

Cest à cause de ma meilleure amie. Elle a rejoint la bande des «Grandes Pépettes». Depuis elle me délaisse comme une vieille chaussette.Je ne sais pas quoi faire.

-Déjà arrête de pleurnicher. Ça ne sert à rien. Après il te suffit…

-De faire un vœu?

-Saperlipopette! Tu me prends pour un génie tout droit sorti d’une boîte magique!Désolé jeune demoiselle, je loge dans une vulgaire poubelle. Mais…

-Mais quoi?

-Jai ma petite idée pour t’aider. Alors la petite bête chuchote à la fillette ce qu’elle a en tête…

 Suite de l’histoire, imaginée et écrite par les C.M.2 de Trézien…

– Elles ne vont  pas m’accepter, j’en suis sûre, même si je leur apporte mes meilleurs gâteaux à la confiture! dit elle à la bête.

 Violette hésite mais elle est prête à tout pour retrouver sa meilleure amie… Alors, elle rentre chez elle et se plonge dans sa recette!

Plus tard, Violette un peu inquiète revient en tenant sa boîte fermement et tend ses gâteaux appétissants à la bande en disant:

-Je vous ai apporté des gâteaux à la confiture de mangue et j’aimerai faire partie de votre bande…

Les filles s’emparent des gâteaux, les mangent mais n’acceptent pas Violette. Très déçue, elle  part en pleurant mais elle entend que la cheffe a invité toute la bande à venir dormir chez elle. Coline réalise soudain que Violette fait tout pour se rapprocher d’elle alors elle supplie la cheffe d’accepter Violette à la soirée.

Après réflexion, la cheffe rattrape Violette avec un drôle de sourire aux lèvres, elle lui dit:

-Je suis d’accord que tu viennes dormir chez moi demain, mais avant nous pourrions nous retrouver au parc pour faire connaissance, apporte nous des gâteaux meilleurs que ceux de tout à l’heure et ensuite nous irons à la piscine…

Le lendemain après-midi, elle part contente et confiante car cette fois-ci, ses cookies sont exquis. En les dégustant, Coline se dit décidément, Violette a du talent!

Et tout le monde le reconnaît.

Mais en chemin pour la piscine, Coline se souvient que son amie n’est pas à l’aise dans l’eau.

A peine en maillot de bain, la cheffe remarque les colliers d’amitié que portent Coline et Violette depuis si longtemps, et demande à voir celui de Violette de plus près. Une fois dans sa main , au bord du bassin, la cheffe laisse tomber  le collier dans l’eau.

-Pardon mais si tu tiens tant que cela à ton collier, fais un plongeon!

Terrorisée par l’eau, Violette saute malgré tout car elle veut prouver son amitié à Coline. Mais se sentant couler  elle ne peut que se débattre pour essayer de rester au dessus de l’eau.

Les cris de Violette ont attiré l’attention de Max, qui depuis quelques minutes avait observé le petit jeu de la bande avec Violette, alors il plonge sans hésiter pour aider la malheureuse. Les filles restent sans voix en voyant Max voler au secours de Violette car elles sont très jalouses. En effet cela fait si longtemps qu ‘elles sont toutes  amoureuses de lui.

En sortant de l’eau Max rassure Violette, la réconforte et plonge instantanément afin de récupérer le collier. Quand Max ressort, il demande à qui appartient le collier en le tenant au dessus de l’eau, la cheffe crie en déclarant que c’est à elle et se précipite vers le collier mais Max s’écarte et … la cheffe tombe à l’eau.

Coline et Violette se mettent à rire. Tu es une vraie copine dit Coline!

Violette ouvre les yeux, elle aperçoit ses gâteaux dans le creux de sa main, puis le sourire de Coline, et elle touche son collier suspendu à son cou. 

En se levant, Violette regarde bizarrement la poubelle…

Coline  lui demande « ça fait longtemps que tu m’attends sur le banc? »

Après délibération, notre récit a été retenu parmi les 10 meilleurs.

Le texte des élèves a été illustré par un professionnel et publié dans un livre proposé en librairie dans les espaces culturels Leclerc de Bretagne.

Le recueil d’histoires…
et l’histoire de Trézien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.